Le Figaro, Lundi 25 septembre 2000

Louis Renault : Le livre de la réhabilitation

Quel a été le rôle de Louis Renault pendant l’Occupation ? A-t-il mis, comme le prétend la légende, son usine au service des Allemands ? Docteur en histoire, Laurent Dingli a travaillé pendant cinq ans pour tenter de résoudre cette énigme. Dans Louis Renault (qui paraît chez Flammarion), il donne sa version des faits à partir de documents qu’il a retrouvés aux Archives nationales et à la Régie. Il a également interrogé François Lehideux, neveu par alliance du constructeur, qui fut l’un des premiers dirigeants de l’entreprise avant de devenir, en 1940, ministre dans le gouvernement de Vichy. En son âme et conscience, l’auteur de cette biographie affirme : “Certains ont voulu jeter un masque pudique sur leurs propres activités en chargeant l’industriel de tous les péchés. Il m’est possible aujourd’hui d’affirmer que ces témoignages sont fantaisistes”. Le point de départ d’un nouveau débat et, peut-être, d’une réhabilitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.